Vacances avec les enfants : partez du bon pied

Partager cet article

Votre voyage est planifié, tout est réservé, il n’y a plus qu’à embarquer avec toute la famille. Mais séjourner à l’hôtel en Italie, s’envoler pour les États-Unis, ou partir au ski… c’est toute une aventure quand on est parent ! Et si vous ne voulez pas revenir sur les genoux, mieux vaut veiller au bon sommeil de vos petits voyageurs. Grâce à notre guide de voyage, vous partez du bon pied et gardez le cap sur des vacances de rêve. Une longueur d’avance pour des vacances en famille réussies !

Prêts à partir… ou presque !

Cartes d’identité/passeports (pour les enfants aussi) : OK. Documents de voyage : OK. Valises : OK. Avant de partir, vous faites un dernier check-up pour être sûr que tout est en ordre. Mais avez-vous pensé au sommeil de vos enfants ? Car voyager est fatigant. Quelques recommandations avant de partir :

  • Partez bien reposés. Avant de prendre le volant ou d’embarquer pour un long vol en avion, il est important que toute la famille soit bien reposée. Tout le monde sera plus zen pour arriver à bon port.
  • Démarrez à la bonne heure. Si vous partez en voiture, vous pouvez essayer de calquer votre départ sur le rythme de sommeil de votre enfant. Par exemple :
    • Le matin très tôt, vers 4 h. Votre enfant encore endormi continuera sa nuit et se réveillera plus tard lorsque vous vous arrêterez pour faire une pause.
    • En début d’après-midi, à l’heure de la sieste. Votre enfant s’endormira quelques heures. Si vous faites un long trajet, vous arriverez à destination plus tard dans la soirée. Et vous pourrez le mettre directement au lit pour la nuit.
    • En soirée, pour rouler la nuit. Cette option est réservée aux personnes qui sont sûres de tenir le coup. Oui, votre enfant dormira probablement toute la nuit dans la voiture. Mais il sera beaucoup plus en forme que vous lorsque vous arriverez à destination !
Slaaptips voor het vertrek
  • Voyagez en deux étapes. La patience des enfants est très limitée, surtout chez les plus petits. Si vous faites un long trajet en voiture, prévoyez une halte pour vous reposer et repartir du bon pied. Mais ne misez pas sur le hasard pour trouver un hôtel… Réservez-le à l’avance pour ne pas risquer de dormir dans la voiture.
  • Assurez-vous de dormir dans de bonnes conditions. Où votre enfant va-t-il dormir sur place ? Le lit est-il confortable ? Devez-vous emporter un lit parapluie ? Votre chambre n’est-elle pas située à un endroit trop bruyant ? Autant de questions auxquelles vous devez trouver réponse avant de partir.
  • Anticipez le décalage horaire. Changer de réseau horaire n’est déjà pas évident pour un adulte, alors pour un enfant, surtout si le décalage dépasse plus de 3 heures…
  • L’idéal est d’attendre que votre bébé fasse ses nuits.
  • Quelques jours avant de partir, habituez votre petit progressivement à l’heure de votre destination en décalant les heures de repas et de coucher (environ 30 minutes par jour maximum, plus tôt ou plus tard en fonction du décalage).

 

En voiture ou en avion, lisez nos conseils pour que votre trajet vers votre lieu de vacances se passe comme sur des roulettes.

Arrivés à destination

Dormir à l’hôtel, dans une caravane ou sous tente, c’est sympa mais aussi perturbant pour votre enfant. Il a besoin de confort et de repères pour profiter d’un bon sommeil. Respectez également le plus possible son rythme de sommeil. Car un enfant qui dort bien est un enfant en pleine forme et de bonne humeur !

  • Les enfants aiment la routine.

    Vous aimez être dépaysé et vivre autrement lorsque vous êtes en vacances. Ce n’est pas le cas pour votre enfant qui a besoin de garder quelques habitudes pour s’endormir paisiblement…
    • Les horaires : respectez autant que possible l’heure de la sieste, du bain et du coucher, sans être trop strict non plus. Ce sont les vacances après tout !
    • Les rituels : gardez les petits rituels que vous adoptez à la maison pour endormir votre petit bout (lire une histoire, chanter une berceuse, faire un câlin…).
    • Les odeurs : les enfants sont très sensibles aux odeurs. Ils reconnaissent celles de la maison et de leur lit. Emportez un pyjama déjà porté, une taie d’oreiller déjà utilisée ou un doudou dont l’odeur rassurera votre bout de chou pour dormir.
De slaap van jouw kinderen op je bestemming
  • Séjourner à l’hôtel ou dans une maison de vacances
    • L’idéal est de faire dormir votre enfant dans un lit adapté à sa taille. S’il dort dans un lit parapluie, il doit être confortable pour y dormir plusieurs nuits. Il existe aussi des matelas gonflables conçus pour les enfants.
    • La chambre doit être bien aérée, à bonne température (pas d’air conditionné trop froid) et suffisamment sombre. Il n’y a pas de rideaux ? Suspendez un essuie ou une couverture ou essayez de faire dormir Bébé dans la salle de bains s’il y a assez d’espace.
    • Vous voyagez avec plusieurs petits bouts ? Essayez de ne pas les faire dormir ensemble au risque de se réveiller l’un l’autre le matin ou à l’heure de la sieste. Surtout en dessous de 18 mois.
De slaap van jouw kinderen op je bestemming
  • Séjourner au camping
    • Vous pouvez faire dormir votre tout-petit dans une petite tente que vous placez dans la caravane. Pratique aussi pour la plage ! Pour être sûr qu’il s’y sente bien, faites un test à la maison avant de partir.
    • Pour les moins de 6 mois, le lit pop-up ou couffin de voyage est aussi une bonne solution pour les siestes.
    • Faites toujours dormir votre bébé à l’ombre pendant les siestes. Et prévoyez une moustiquaire.
De slaap van jouw kinderen op je bestemming
  • Partir en excursion
    • Évitez les voyages organisés qui vous laissent peu de flexibilité. Vivez vos vacances à votre rythme et celui de vos enfants.
    • Les bébés et jeunes enfants sont souvent des lève-tôt : parfait pour planifier quelques visites en dehors des heures de grande affluence et de grosse chaleur.
    • Votre enfant s’endort facilement dans sa poussette ou son siège-auto ? C’est l’occasion d’aller plus loin, de vous rendre au musée ou de vous promener dans des endroits ombragés.
    • Pensez au porte-bébé pour les tout-petits. Ils s’y sentent bien pour faire un somme tout contre vous, où que vous soyez.
De slaap van jouw kinderen op je bestemming
  • Pas envie de dormir ?

    C’est normal, tout ce qui est nouveau excite les petits et les empêche parfois de trouver le sommeil.
    • Laissez-lui le temps de s’endormir. Il aura peutêtre besoin de pleurer pour évacuer la tension causée par une nouvelle situation.
    • Essayez de le bercer en le baladant en voiture, dans un porte-bébé ou dans sa poussette. À la maison, habituez-le à sortir avec lui au moment de la sieste pour l’aider à s’endormir à l’extérieur.
    • Évitez bien sûr la foule et le bruit
De slaap van jouw kinderen op je bestemming

Retour à la maison

Voilà, vous revenez chargés de beaux souvenirs ! Il est temps de reprendre les bonnes habitudes et de retrouver votre rythme de sommeil. Vous devez gérer un décalage horaire ? Quelques astuces :

  • Au retour, vous pouvez décaler progressivement les horaires de votre enfant (et les vôtres) d’environ 1 heure. Pour la nuit, laissez-le aller dormir quand il a sommeil et réveillez-le 1 à 2 heures plus tôt que son temps de sommeil habituel (s’il dort 12 heures par nuit, laissez-le dormir 10 heures).
  • Restez actifs la journée, sans en faire trop car toute la famille a besoin de repos. Et exposez-vous autant que possible à la lumière du jour, plutôt le matin si vous voyagez vers l’est, et l’après-midi pour un voyage vers l’ouest.
  • Si votre enfant a plus de 6 mois, limitez les siestes à 2 h 30 maximum pour éviter qu’il ne fasse sa nuit. Il a vraiment sommeil ? Laissez-le faire une sieste de plus que d’habitude.
De slaap van jouw kinderen op je bestemming
  • Votre enfant ne fait plus de sieste ? Essayez quand même de le faire dormir un peu l’après-midi.
  • Faites manger votre enfant aux heures locales. Il n’a pas faim ? Mettez-le quand même à table quelques minutes. Quand il aura faim, donnez-lui un en-cas pour patienter jusqu’au prochain repas.
  • Enfin, buvez beaucoup d’eau car la fatigue déshydrate.

Bonnes vacances !