De quel oreiller avez-vous besoin ?

Partager cet article

Quel oreiller vous convient le mieux ? Un choix difficile qui dépend avant tout de votre position de sommeil. Ceux qui dorment sur le côté ont besoin d’un oreiller épais offrant un soutien important tandis que ceux qui dorment sur le ventre feraient mieux d’opter pour un oreiller très fin. Les personnes préférant dormir sur le dos devraient quant à elles choisir un oreiller flexible ou encore mieux, ergonomique. Pour ce qui est du choix de la matière, il est aussi important de savoir si vous avez vite trop chaud ou trop froid dans votre lit. Enfin, les allergies peuvent également jouer un rôle.

Votre position de sommeil détermine votre type d’oreiller

Pour profiter d’une nuit bien reposante, avoir un bon oreiller est essentiel. Mais qu’est-ce qu’un « bon » oreiller ? Car un coussin convenant parfaitement à une personne peut être trouvé très inconfortable par une autre. Dans le pire des cas, il peut même occasionner des maux de dos et de nuque.

Quand vous vous demandez de quel type d’oreiller vous avez besoin, il est avant tout capital de savoir si vous dormez sur le dos, sur le côté ou sur le ventre. Car peu importe la position que vous préférez : la tête, la nuque et la colonne vertébrale doivent si possible former une ligne horizontale. Le choix de votre matelas, sommier et oreiller est donc très important. Vous n’êtes pas certain de connaître votre position de sommeil ? Optez pour la position dans laquelle vous vous endormez la plupart du temps.

zijslaper

Vous dormez sur le côté : oreiller ferme offrant un bon soutien

D’un point de vue ergonomique, dormir sur le côté est la meilleure position de sommeil. Vous évitez ainsi les douleurs en bas du dos, mais le coussin doit impérativement combler l’espace entre votre tête et votre épaule. Dans tous les cas, le mieux pour vous est de choisir un oreiller épais, ferme et d’un poids de remplissage de minimum 1000 grammes. Le poids de remplissage détermine la hauteur et le volume d’un oreiller. Les coussins ergonomiques avec un soutien supplémentaire dans le creux de la nuque sont une bonne option pour ceux qui dorment sur le côté.

buikslaper

Vous dormez sur le ventre : oreiller très fin

En dormant sur le ventre, vous diminuez le risque de ronfler et de faire une apnée du sommeil. Cependant, c’est la position la moins adaptée à votre dos. Vous êtes étendu avec la nuque tordue et cela provoque une grande tension sur les vertèbres. Pour réduire cette tension le plus possible, il est important que vous choisissiez un oreiller plat et mou. Les oreillers avec un faible poids de remplissage, entre 400 et 600 grammes, sont idéaux. Vous dormez sur le ventre et avec un coussin plus dur ? Alors vous n’allez pas être installé confortablement et il y a de fortes chances que vous vous leviez au matin avec des douleurs dans la nuque.

rugslaper

Vous dormez sur le dos : oreiller flexible et ergonomique

En dormant sur le dos, vous avez la plus grande marge de manoeuvre en ce qui concerne l’oreiller. Des oreillers d’une dureté moyenne et d’un poids de remplissage moyen (entre 600 et 1000 grammes) soutiennent votre colonne vertébrale dans sa forme naturelle de S. Un coussin ergonomique avec soutien supplémentaire pour votre nuque peut aussi être utile.

Préférez-vous un oreiller apportant de la chaleur ou de la fraîcheur ?

Nous perdons une grande partie de notre chaleur corporelle via notre tête. Il est donc logique que notre oreiller soit adapté à la température que nous ressentons dans notre lit. Certaines matières conservent mieux notre chaleur corporelle et provoquent un sentiment de confort, tandis que d’autres matières aident à garder la tête plus froide. Le choix de votre oreiller passe donc aussi par ce que vous préférez : avoir chaud ou rester au frais.

Matières fraîches

boekweit

Le sarrasin

oreiller en sarrasin est rempli d’écales de graines de sarrasin. C’est très ferme et cela assure un soutien optimal de la nuque et de la tête. Les écales drainent très bien la transpiration, ce qui fait que ce type d’oreiller reste toujours délicieusement frais.

speltkaf

L’épeautre

Tout comme le sarrasin, les oreillers contenant de l’épeautre absorbent très bien l’humidité. Grâce à une ventilation permanente, c’est un véritable oreiller d’été. Il est conseillé aux personnes qui transpirent souvent durant la nuit.

pocketveren

Les ressorts ensachés

C’est un oreiller avec de petits ressorts souples. Ceux-ci sont tous placés indépendamment les uns des autres. Au-delà d’avoir une bonne régulation de l’humidité et de la chaleur, ce coussin s’adapte aussi facilement à votre position de sommeil.

synthetische vezels

Les fibres synthétiques rafraîchissantes

Pour être clair : tous les oreillers ne donnent pas un sentiment de fraîcheur. Mais c’est un des grands avantages de la matière synthétique : il y en a de toutes les sortes, qualités et prix. Et il en existe donc aussi régulant très bien la chaleur et l’humidité. Les coussins en Coolmax-polyester ou avec des microcapsules par exemple.

Matières chaudes

dons

Le duvet

Un oreiller en plumettes et duvet est toujours agréable, que la température soit basse ou haute.

Mais il n’absorbe pas l’humidité si facilement.

C’est idéal si vous transpirez très peu. Le duvet est délicieusement doux, les plumes sont plus dures. La quantité de garnissage et la proportion de duvet et de plumes détermine la lourdeur et la dureté de l’oreiller.

latex

Le latex

Un oreiller en latex est indéformable et offre un soutien ferme et constant. Vous ressentirez aussi une sensation de chaud.

traagschuim

La mousse à mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme épouse automatiquement les contours de votre tête et de votre nuque. C’est très confortable et cela offre un soutien optimal. L’oreiller soulage tous les points de pression parce qu’il s’adapte parfaitement à votre tête. Cela provoque aussi un doux sentiment de chaleur. Le désavantage, c’est qu’il est difficile de lui rendre sa forme de base.

Polyestervezels

Les fibres de polyester

Un coussin composé de fibres de polyester donne une impression de chaleur et se lave facilement, ce qui est très utile pour les personnes qui transpirent abondamment. Un oreiller synthétique est bon marché mais n’apporte pas toujours un très bon soutien. De par le côté lisse du garnissage, il risque de ne pas toujours bien conserver sa forme. Cela signifie que si vous lui donnez une certaine forme, il reprendra vite l’ancienne.  Parfois, il est possible d’ajouter ou de retirer du garnissage de ces oreillers.

Matières régulant la chaleur et l’humidité

wol

La laine

Un oreiller en laine apporte une douce sensation de chaleur mais absorbe aussi très bien l’humidité. Il reste donc agréable même si vous transpirez. La laine assure aussi une très grande résistance et un volume important.

Évitez les acariens et les allergies

lachende vrouw in bed

Vous êtes allergique aux acariens ? Alors sachez que vous devez prêter une attention particulière au choix de votre literie. Nous vous conseillons des oreillers dotés d’une housse lavable. Il faut impérativement que vous laviez votre taie d’oreiller à minimum 60°C pour éviter les acariens autant que possible. En plus d’une housse lavable, vous pouvez aussi opter pour un garnissage qui résiste bien aux acariens.

Garnissages synthétiques contre les acariens :

  • Le latex

    Les acariens survivent difficilement dans le latex et cette matière est donc idéale pour les personnes souffrant d’allergies.

  • Le polyester

    Les coussins synthétiques peuvent être passés à la machine à laver. Si vous ajoutez une balle de tennis dans le tambour, cela aide l’oreiller à retrouver sa forme.

Garnissages naturels contre les acariens :

  • La laine

    Un oreiller en laine a une excellente ventilation et c’est pourquoi il est idéal si vous souffrez d’allergies.

  • Le sarrasin

    L’oreiller est rempli d’écales de graines de sarrasin, ce qui n’est pas un bon environnement pour les acariens. Faites cependant bien attention car certaines personnes sont allergiques au sarrasin.

Saviez-vous que…

  • … un oreiller vous accompagne environ 3 ans. S’il change de couleur, c’est qu’il est temps de le remplacer.
  • … un oreiller doit être idéalement secoué tous les jours. L’oreiller doit être aéré et la taie lavée toutes les semaines.
  • … vous pouvez sans aucun souci laver vos oreillers synthétiques, mais le nettoyage à sec convient mieux aux oreillers en duvet.