10 anecdotes sur le sommeil de nos ancêtres

Partager cet article

Imaginez que vous vous réveillez à 2 h du matin, assis dans le même lit que votre famille au grand complet. Une chèvre est couchée au pied du lit. Votre oreiller vous semble dur comme de la pierre. Normal, c’est une pierre ! Vous remettez votre bonnet de nuit, et vous voilà prêt à vous rendormir... Bizarre ? Pour vous, oui. Pas pour nos ancêtres. Découvrez 10 faits sur le sommeil d’antan, invraisemblables de nos jours.

tip 1

Une nuit en plusieurs épisodes

Dormir 8 heures d’une seule traite, c’est le must ! Nos ancêtres dormaient 12 heures, mais pas d’affilée. Ils allaient dormir juste après le coucher du soleil pendant 4 heures, restaient éveillés durant 2 heures, pour se rendormir pendant 6 heures. Une coupure pour flâner, lire, prier ou… faire un bébé ! La meilleure période pour tomber enceinte selon un manuel médical français du 16e siècle.

tip 2

La vessie comme réveil naturel

« Ne bois pas trop avant d’aller dormir ! », répétez-vous chaque soir à votre enfant, de peur qu’il ne se réveille la nuit pour aller aux toilettes. Et vous avez raison... Depuis des lustres, l’homme utilise sa vessie comme réveil naturel ! Pas très précis, évidemment, mais efficace. Il faut juste évaluer la quantité d’eau à ingurgiter. Un réveil que vous pouvez encore utiliser aujourd’hui.

tip 3

Mourir de dormir couché

Alors que nos lits sont de plus en plus grands, les lits du Moyen-Âge, jusqu’à la période de la Révolution française, étaient bien plus courts. Les gens étaient si petits ? Non, ils dormaient en position assise ou inclinée, par peur de la mort. La position couchée étant réservée aux défunts. De plus, ils pensaient qu’ils tomberaient malades car le sang resterait dans la tête. Quelle drôle d’idée !

tip 4

Cododo avec Mamie Lucette et Tonton André dans un lit King Size

Votre enfant se glisse de temps à autre dans votre lit ? Que diriez-vous si, non seulement vos enfants, mais aussi vos parents, cousins, oncles et tantes vous rejoignaient chaque soir sous la couette ? Au Moyen-Âge, il était de coutume de dormir en collectivité, dans un lit pouvant accueillir de 10 à 14 personnes. Un bon moyen de se réchauffer !

Tip 5

Le bonnet de nuit, le remède antipoux

Depuis que nous avons le chauffage central, porter un bonnet de nuit nous paraît un peu désuet. Évidemment, nos aïeux s’en sont beaucoup servis pour se réchauffer, mais aussi pour lutter contre l’invasion nocturne des poux et d’autres indésirables. Car dormir en collectivité, ça tient chaud, mais ce n’est pas très hygiénique !

Tip 6

Prendre le thé au lit avec sa belle-maman

Une chambre et un lit, c’est privé ! Au temps des Grecs et des Romains, on invitait les convives (de la famille ou non) à prendre le repas dans des lits placés dans la même pièce. Au 19e siècle, le lit était même considéré comme un joyau pour les nobles. Ils y restaient même (allongés) pour recevoir leurs visiteurs, jouer de la musique ou donner des ordres aux domestiques.

Tip 7

Offrir un lit en cadeau

Un bon lit, c’est un investissement. Mais il ne nous viendrait pas à l’idée d’en offrir un comme cadeau, et encore moins de le léguer à nos héritiers. C’est pourtant ce que faisaient nos ancêtres. Le lit était un meuble tellement précieux qu’ils n’hésitaient pas à en offrir un en dot ou à coucher leur propre lit sur leur testament.

Tip 8

Compter les moutons… ou dormir avec eux

Autrefois, les paysans pouvaient compter des vrais moutons pour s’endormir ! Il n’était pas rare que les familles pauvres vivent et dorment dans une seule pièce, entourés de leurs animaux domestiques. Chèvres, moutons et poules faisaient en plus office de radiateur vivant pour garder tout le monde au chaud.

Tip 9

Un oreiller dur comme de la pierre

Quel bonheur de poser sa tête sur un oreiller douillet et moelleux ! L’oreiller aurait vu le jour vers 7 000 avant J.-C. sous la forme d’une simple pierre taillée. Il permettait de surélever la tête et de l’éloigner ainsi des insectes et autres bestioles. Les Égyptiens se sont ensuite dit que le bois massif était un peu plus confortable que la pierre et étaient fous de leur bel oreiller.

Tip 10

Sur un arbre perché…

Dormir dans une cabane perchée dans les arbres est le rêve de tout gamin. Avant la découverte du feu, les hommes préhistoriques étaient obligés de dormir haut perchés sur une branche pour ne pas devenir une proie facile pour les prédateurs. Quand on vous dit que l’Homme descend du singe.

Aujourd’hui, nous avons d’autres habitudes de sommeil. Mais dormez-vous bien ? Voici 6 règles d’or pour un bon sommeil.