Une micro-sieste au travail : ici, c’est permis!

Partager cet article

Quelqu’un qui dort au travail est souvent perçu comme un tire-au-flanc. Or, des études montrent qu’un petit somme de maximum 20 minutes rend les collaborateurs plus attentifs, efficaces, créatifs et de meilleure humeur ! Et ces entreprises partisanes de la sieste l’ont bien compris. Les travailleurs peuvent faire une pause dans des espaces de repos agréables. La « power nap » ou la méditation sont tout simplement ancrées dans leur culture d’entreprise.

Tout le monde fait la NASA nap

Pour les pilotes de la NASA, un moment d’inattention peut avoir de lourdes conséquences. La solution ? La power nap ! Des études de l’institut spatial américain ont montré que les pilotes des vols intercontinentaux restaient attentifs pendant environ 2 heures de plus, et faisaient moins d’erreurs lorsqu’ils avaient l’occasion de faire une sieste de 25 minutes. Depuis, la micro-sieste a été intégrée dans le programme journalier des entraîneurs et des pilotes. Un petit investissement pour un grand résultat.

Caresser un chien et faire un roupillon chez Ben & Jerry’s

Quoi de plus reposant que de caresser son chien ? Et si vous l’emmeniez au travail ? Ben & Jerry’s accorde beaucoup d’importance au bien-être de son personnel. Cette entreprise de crèmes glacées propose des cours de yoga et des coachs personnels. Et les collaborateurs peuvent utiliser un espace de repos agrémenté de lits et de coussins. « Si quelqu’un a besoin de faire une petite sieste pour tirer le meilleur de son travail, qui sommes-nous pour le lui interdire ? », dixit le management.

Nike : qui dort, est au top !

Nike, le géant du sport, n’est pas né de la dernière pluie ! Si pour les sportifs professionnels, le repos est aussi important que l’entraînement, pourquoi ne serait-ce pas le cas pour le personnel d’une entreprise ? Conclusion : des espaces au calme sont mis à disposition des collaborateurs dans les bureaux centraux en Oregon, à Portland. Ils peuvent s’y reposer ou méditer en journée. Just do it !

Huffington Post : une sieste qui vaut de l’or

Informer les gens chaque jour contre la montre demande beaucoup d’efforts. C’est pourquoi les collaborateurs du site d’actualité américain, Huffington Post, peuvent utiliser les « Energy Pods » installés dans les bureaux. Lorsque vous prenez place dans cette capsule moderne, vous vous reposez sur un sofa en cuir qui soulève vos pieds plus haut que votre cœur, ce qui est bon pour la circulation sanguine. Une visière placée sur vos yeux vous met dans l’obscurité et des sons apaisants vous endorment lentement. « Aïe, j’ai sûrement dormi trop longtemps ! », pensez-vous. Et bien non ! Après vous êtes recentré sur vous-même pendant 20 minutes, une légère vibration vient vous réveiller doucement.

test

Colruyt Group : la force tranquille

Chez Colruyt Group aussi, nous investissons beaucoup dans la croissance personnelle de nos collaborateurs. « Si tous nos collaborateurs évoluent, notre entreprise évoluera aussi », selon Liesbeth Van Hoorick, responsable du domaine croissance personnelle. « Nous proposons un cours d’entraînement alpha dans notre offre de formations. Nous y apprenons des techniques pour arriver à une détente totale du corps et de l’esprit pendant 10 minutes. »

Les collaborateurs qui veulent faire une pause alpha au bureau central, peuvent se rendre dans l’un des espaces de ressourcement. Ils sont aménagés de manière agréable avec des tapis et une photo du bois de Hal en floraison en toile de fond. Liesbeth : « On peut bien sûr utiliser ces espaces pour se reposer, dormir ou méditer tout simplement. L’objectif est que chaque personne puisse se recentrer sur elle-même pour recharger ses batteries et se remettre au travail avec vigueur et entrain. »

Quote Johan

Johan, chef de département, se rend au moins trois fois par semaine à l’espace de ressourcement pour récupérer mentalement :

« Je suis plutôt de nature introvertie et j’ai besoin d’un moment de calme chaque jour. Je coupe tout contact pendant quelques instants et je m’éloigne de ce que je suis en train de faire. L’espace de ressourcement au travail est l’endroit idéal. Dès que mon agenda me le permet, je m’y rends sur le temps de midi. Ou j’y vais parfois pour y récupérer un peu dans l’après-midi. Cela a un effet plus positif qu’une grande tasse de café. Dans cet espace, je me détends comme j’ai appris à le faire au cours d’entraînement alpha. Je ne m’endors pas dans un sommeil profond mais je m’évade complètement. Et je me réveille spontanément après 15 à 20 minutes. En fait, cette sorte de power nap a un double effet sur moi : elle m’aide à assimiler une matinée chargée et à être à nouveau tout de suite productif. Depuis que je planifie délibérément des pauses dans mon rythme quotidien, je ne souffre presque plus du coup de barre classique de l’après-midi. »

France quote

France, responsable du Développement des Personnes, des Équipes et de l’Organisation, se rend dans les espaces de ressourcement de manière sporadique, quand elle en ressent le besoin :

« Faire la sieste n'est pas bénéfique pour moi. Je ne me sens pas vraiment bien après m'être endormie en journée. Par contre, la technique de relaxation alpha m'aide à me ressourcer quand j'en ai besoin. J'ai suivi 5 demi-journées de formation pour apprendre à me recentrer sur moi-même pendant 15 minutes. Il faut s'entraîner un peu, mais quand on arrive à se mettre en mode ‘alpha’, ça fait un bien fou ! Je me sens boostée pour la suite de la journée. Je me rends parfois dans un espace de ressourcement quand je sors épuisée d'une réunion, par exemple. Mon sommeil est aussi de meilleure qualité. Il m'arrive d'ailleurs d'utiliser cette technique quand je n'arrive pas à m'endormir le soir. »

quote wim

Wim, responsable de projet Mobilité, médite chaque semaine dans l’espace de ressourcement :

« Je ressens de plus en plus le besoin d’être au calme et de m’éloigner des stimuli de la vie quotidienne. Une pause s’impose parfois. L’espace de ressourcement au travail est pour moi lié à ce moment au calme. Je m’y rends pendant 20 à 30 minutes sur le temps de midi pour me recentrer sur mon corps ou simplement méditer. Cela a pour moi le même effet qu’un jogging ou une balade, l’effort physique en moins. Les espaces de ressourcement sont faciles d’accès et vous n’avez besoin de rien. Il suffit de retirer ses chaussures, se coucher, et c’est parti… Il est important de ne pas s’endormir pendant les séances et de vraiment rester en méditation. Plus grand en sera le coup de boost. Je vois ces moments de détente au travail comme un moment pour moi, que je m’accorde à moi-même. Et comme cela fonctionne bien pour moi, j’essaie toujours d’encourager mes collègues à en faire de même. »

 

Dormir pour mieux travailler ? Suivez notre mode d’emploi pour pratiquer la power nap au travail.